Barème taux immobilier, tout comprendre !

Jean François Charpenet: barême taux immobilier
Si vous aimez alors partagez

Le taux immobilier est un critère qui est d’une importance capitale lorsqu’il faut souscrire à un crédit ou prêt. Mais plusieurs facteurs influencent ce dernier, et cela évolue régulièrement. Quelques points sont à voir concernant le barème taux immobilier. Le point avec Jean François Charpenet, expert en immobilier.

L’impact de la localisation sur le taux de crédit immobilier

Chaque projet est différent sur plusieurs aspects notamment la localisation. Cet aspect est à prendre en compte dans le calcul de taux, car elle n’est pas la même pour chaque ville ou chaque région. En effet, les taux immobiliers appliqués dans une ville comme Paris est nettement plus élevé par rapport à d’autres. Selon Jean François Charpenet : “Toute personne qui investit dans un bien immobilier attentivement sélectionné, dans un quartier en croissance d’une ville prospère, adopte la méthode la plus sûre pour devenir indépendant financièrement, parce que l’immobilier est à la base de la richesse.”

Définir la valeur de taux

En général, la valeur de taux est évaluée par Région en France comme Ile-de-France, Rhône-Alpes, Méditerranée, Est, Ouest et Sud-Est et Nord. Pour cette année, c’est la région Rhône-Alpes qui détient le record du taux de crédit le plus intéressant. Il propose un taux de 1,05 % pour une durée de 15 ans. À noter que les autres régions ne sont pas loin, l’écart est assez minime. Dans le Nord, Ile-de-France et Sud-Ouest, le taux est de 1,10 % pour une durée de 15 ans. Les régions Est, Ouest et Sud-Est de France ont actuellement le taux le plus élevé avec 1,15 % pour une durée de 15 ans. Mais il ne faut pas seulement analyser le taux, car d’autres facteurs sont aussi décisifs par région. Ainsi il faut aussi prendre en compte les frais liés aux crédits et le tarif de l’assurance du crédit.

L’impact de la durée sur le taux immobilier

La durée de l’échéance du crédit est indissociable de la valeur du taux. Plus la durée est longue, plus les mensualités du crédit sont faibles. Toutefois, un crédit de longue durée est plus cher. De manière générale, les crédits immobiliers proposent des durées de 3 ans, de 6 et de 9 ans, soit des multiples de 3. Toutefois, les établissements bancaires ont la possibilité de jouer avec la durée, ce qui va permettre de varier les offres de taux de crédit sur le marché.

Crédits immobiliers personnalisés

Ainsi, le marché peut proposer des crédits immobiliers personnalisés avec comme durée 7 ans, 10 ans, 20 ans. Au maximum, un crédit peut proposer une durée de 40 à 50 ans. Pour un crédit s’étalant sur 50 ans, le taux est majoré de 0,30 % à 0,60 %.
En pratique, pour un crédit de 160 000 euros avec une durée de remboursement de 20 ans, l’établissement bancaire propose environ 4,05 %. Dans ce cas, la mensualité est fixée à environ 1 000 euros. Il est possible d’avoir la même mensualité sur un crédit d’environ 220 000 euros à rembourser en 50 ans. La contrepartie est que le taux est réévalué à environ 4,09 %.

Le barème taux immobilier en 2019

2019 semble être une excellente année pour faire des projets immobiliers, car le taux immobilier est en chute partout en France. Jean François Charpenet dit que pour en profiter au maximum de cette chute, il est important de se munir d’un bon dossier pour faire la demande de crédit. L’aide d’un courtier est toujours le bienvenu pour se munir d’un dossier de qualité et négocier auprès des établissements. Dans le meilleur des cas, le taux minimum est de 0,75 % et le taux maximum est de 1,75 % pour un crédit sur 15 ans. Le taux moyen se situe dans les 1,05 %, c’est ce taux qui est utilisé pour déterminer la qualité de l’offre. À noter qu’il s’agit de taux fixes hors assurances. Cette tendance se poursuit chaque mois et ne semble pas encore s’arrêter, ce qui remet sur le devant les crédits sur 30 ans.


Si vous aimez alors partagez