BTP : Réduire son émission de déchets sur le chantier

bulldozer orange btp
Si vous aimez alors partagez

Les entreprises qui interviennent dans les BTP contribuent à générer des déchets dont l’impact sur l’environnement n’est pas à négliger. Dans un contexte où le développement durable occupe une place de choix dans tous les secteurs d’activité, réduire les déchets produits devient un impératif.

Etat des lieux relatif aux déchets sur les chantiers du BTP

Les travaux relevant du domaine des BTP sont générateurs d’énormes quantités de déchets. Ces derniers ne reçoivent aucun traitement particulier car l’étude d’impact environnemental est sous-estimée. Cependant, à l’issue de l’analyse de divers déchets produits sur les chantiers, il ressort que le clinker et l’acier sont des polluants majeurs émis. La production d’une tonne de clinker émet 0,89 tonne de CO2.

Celle d’une tonne d’acier génère près de 1,32 tonne de CO2. Ce sont des déchets dont l’émission de gaz à effet de serre est élevée. Que faire en vue de réduire la quantité de déchets produits ? La réponse à cette question entraîne celle relative à la réduction de l’émission des gaz à effet de serre. Il existe plusieurs solutions pertinentes parmi lesquelles on peut citer l’éco-conception, le réemploi des matériaux de construction et le recyclage.

Eco-conception : alternative de gestion des déchets

Elle est une réponse au constat de la consommation excessive des ressources actuelles et de la mise en danger des conditions de vie futures. Ce concept est fondé sur l’importance de l’efficience en ce qui concerne l’exploitation des ressources naturelles. Il préconise une gestion axée sur l’évaluation du cycle de vie des matériaux. Cette évaluation s’étend de la matière première à la transformation puis au traitement et recyclage des déchets générés. L’éco-conception estime que cette démarche est la meilleure car elle permet d’apprécier le cycle de vie complet des matériaux. Il en résulte alors un choix conséquent des matériaux de manière à réduire la consommation en énergie des constructions. Au-delà de l’économie énergétique, les matériaux utilisés doivent favoriser la rénovation pour la durabilité des édifices au détriment de la reconstruction.

Au cours des travaux sur le chantier, un effort est à effectuer pour produire le moins de déchets possible. Cela exige entre autres, la mise en œuvre de la démarche qualité pour éviter l’émission des déchets liés à la non-qualité. Une synergie entre les entreprises de ce domaine contribue à réduire d’avantage l’émission des déchets. Cela s’explique par le fait que les déchets des travaux des uns peuvent constituer de la matière première pour d’autres. Le gaspillage ainsi évité réduit les dechets btp sur l’environnement et sur la santé. Quant au traitement des déchets non recyclables, il est recommandé de recourir aux services des prestataires spécialisés en gestion des déchets.

Réemploi des matériaux de construction

btp fabrice darly

Ce concept vise à réduire la quantité de dechets BTP produite lors des travaux de construction avec des matériaux neufs. Pour cela, il prône la réutilisation des matériaux d’une construction préexistante avant son amortissement total. Il est donc important de procéder à une déconstruction avec précaution et délicatesse en vue d’optimiser la récupération. Cette pratique est de plus en plus en vue aujourd’hui via les sites de vente en ligne de matériaux récupérés. Les briques, les feuilles de tuiles, les plafonds et autres sont des articles très appréciés. La quantité de déchets générée par la démolition est ainsi considérablement réduite au profit de l’utilisation optimum du potentiel des matériaux.

Le recyclage des matériaux de construction et des déchets BTP


Cette approche vise à transformer les matériaux de construction préexistants en vue d’en faire des matières premières pour de nouveaux édifices. Elle n’est pas aussi efficace que les approches précédentes. La transformation réduit partiellement l’énergie grise du matériau et favorise la production de gaz à effet de serre. Le recyclage a cependant des effets bénéfiques sur l’environnement en ce sens qu’il évite l’utilisation des matériaux neufs de construction. La quantité de gaz à effet de serre corrélée à l’utilisation d’un matériau neuf est considérablement réduite par rapport à celle d’un matériau recyclé.


Si vous aimez alors partagez