Comment choisir une plaque funèbre ?

plaque-funebre

Destinée à être apposée sur une plaque tombale ou sur le caveau familial, une plaque mortuaire sert à rendre un dernier hommage à un être cher qui a disparu. De nos jours, elle permet d’adresser aussi un message d’adieu à nos morts et de perpétuer dans le cœur des vivants leur souvenir ineffable. Quels sont les critères pour bien choisir de telles plaques ? Le point sur la situation.

Quels matériaux choisir ?

En tant qu’ornement à la fois décorative et porteur de message à nos disparus, les plaques funéraires sont aussi destinées à montrer aux visiteurs l’affection qu’on porte à nos êtres chers. Il est important de bien choisir le matériau en lequel elle est constituée, qui doit être durable et immuable dans le temps. Lors de ce choix laissé aux désirs des proches parents, les marbriers conseillent ceux-ci selon la place du monument, le type et la personnalité du défunt.

Si elle doit être apposée sur une pierre tombale située à l’extérieur et sujette aux conditions atmosphériques directes (pluies, grêles, soleil, gel…), le granit est recommandé. Ce matériau ne nécessite pas d’entretien régulier, mais résiste aux assauts du temps. Par contre, celles que les familles veulent sceller sur le caveau familial sont généralement façonnées en plexiglas, porcelaine, marbre ou sur d’autres supports plus modernes. Elles sont toutes facilement personnalisables selon le souhait et le désir des clients.

Quel message graver sur les plaques ?

Les plaques funéraires modernes peuvent comporter plusieurs types de message qui varient selon la personne à qui ils s’adressent. Généralement, les gens choisissent des mots courts du genre : « À mon cher époux », « Pour mon fils adoré »… qui témoigne de l’affection qu’ils portent au disparu. Les familles ont aussi la possibilité de graver sur cette plaque une photo du défunt en guise de souvenir, ou encore un paysage, un motif sportif, etc.

Mais ce qui compte en premier sur les inscriptions gravées, ce sont les marques de civilité du disparu, en l’occurrence, le nom patronymique, la date de naissance et du décès qui figurent légalement sur le permis d’inhumer délivré par la mairie. Elles sont utiles pour permettre aux agents de la commune de vérifier l’identité du disparu afin de rayer son nom des registres d’état civil et d’établir un certificat de décès en règle.

Comment choisir le meilleur prestataire ?

De nombreux modèles sont consultables auprès du site des prestataires en monuments funéraires. Les prix peuvent varier grandement d’un site à un autre, mais si vous voulez être certain d’une bonne qualité, il faut demander plusieurs devis gratuits et personnalisés auprès de quelques prestataires. Les établissements de renommée nationale comme les grandes agences de pompes funèbres possèdent des magasins que vous pourrez consulter directement, outre les modèles décrits en ligne. Pour ne pas être victime d’un leurre quelconque, laissez de côté les sites qui ne disposent pas de magasins ayant pignon sur rue, car il y a un risque à courir avec eux. Avec plusieurs devis en votre possession, il sera facile de faire jouer la concurrence pour trouver la plaque funèbre correspondant à votre budget.