Contrat lié au marché public, les points clés pour l’obtenir

memoire-technique

Comment obtenir un appel d’offre de marché public ? Cette question taraude un grand nombre de dirigeants de TPE, surtout ceux qui se lancent dans ce milieu pour la première fois. Alors, pour les accompagner, voici quelques suggestions à prendre en compte.

Faire des recherches

Si vous avez un secteur spécifique en tête, contactez l’organisme public approprié pour voir quels contrats sont disponibles. Ceux-ci sont aussi parfois annoncés dans la presse nationale, locale ou spécialisée. Vous pourrez vous rendre sur le site du gouvernement, mais aussi sur les sites des autorités locales.

Être pointilleux

Concentrez-vous sur un petit nombre de contrats au lieu d’aller chercher tout ce qui semble prometteur. Même s’il devient tentant pour une nouvelle petite entreprise de soumissionner sur la première chose qui se présente, il est préférable de consulter ses compétences et de les faire concorder aux offres sur le marché. Soyez donc sélectif parce que, en tant que petite entreprise, vous n’avez pas les ressources pour simplement soumissionner pour tout. Une fois que vous avez localisé toutes les sources potentielles d’affaires du secteur public, la prochaine étape est de soumissionner pour un contrat.

Se démarquer de ses concurrents

L’un des plus grands obstacles qu’une entreprise aura du mal à surmonter est la façon de se différencier dans le processus d’appel d’offre. Mais dans le secteur public, quand une grande partie du processus est «sur papier», comment les entreprises peuvent-elles se démarquer de la concurrence ? Pour ce faire, il est important de savoir que les entreprises qui soumissionnent disposent de toutes les normes et les accréditations pertinentes en rapport avec l’offre. Il faut des ressources et un engagement importants pour obtenir ces insignes d’excellence afin de prouver au monde extérieur que votre entreprise est crédible.

Faire une offre avec un excellent rapport qualité/prix

Les acheteurs du secteur public recherchent un «rapport qualité-prix». Cependant, cela ne signifie pas nécessairement que l’offre la moins chère remportera le contrat. En effet, pour remporter un contrat il ne suffit pas de proposer l’offre la moins chère, étant donné que cela induit en erreur un grand nombre d’entrepreneurs. En effet, les entreprises qui répondent à des appels d’offres ont tendance à regarder au-delà des prix à côté des facteurs tels que le coût de l’entretien ou la probabilité qu’une offre apparemment peu coûteuse devienne plus chère une fois le projet mis en œuvre.

Pour répondre à cela, dresser une liste sur les questions qui vous permettront de déterminer les attentes du client et ceux que vous pourrez apporter pour y répondre : Que veut le client ? Quelles sont les exigences de l’offre? Quelles sont les exigences pour mon entreprise en termes de comptes et de preuves de contrats? Mettez tout dans l’offre et ne laissez rien vide sans une explication.

Une fois ces étapes terminées, vous pourrez procéder à la rédaction de votre mémoire technique, un document indispensable pour étayer toutes vos idées concernant le marché en question. Vous pouvez également contacter un professionnel pour vous accompagner dans cette étape qui est essentielle pour acquérir un marché public.