Qu’est-ce que la laitue ? Présentation par Jean-Michel Cohen

Laitue

La laitue représente la plus grande famille des salades avec pas moins de plusieurs centaines de variétés, indique le nutritionniste français Jean-Michel Cohen. Appréciée par les animaux comme les humains, la laitue apporte de nombreux bienfaits sur le plan diététique et nutritionnel. Focus avec Jean-Michel Cohen sur ce légume très répandu

Origine et production

Nous n’allons pas énumérer ici la centaine de types de laitues existantes mais évoquer celles qui sont les plus répandues. La plupart d’entre elles proviennent d’Asie, et plus précisément de Chine, indique Jean-Michel Cohen. Ce pays représente en effet le premier producteur mondial de ce type de salade dans le monde, suivi des Etats-Unis, de l’Inde et de l’Europe. Sur ce dernier continent, les trois principaux producteurs sont l’Espagne, l’Italie ainsi que la France.

La laitue appelée aussi Lactuca dans le monde de la botanique comprend, comme vu précédemment plus de 100 espèces. Cependant, les 6 types de laitues cultivées et consommées à travers le monde sont :

Les laitues beurre à la texture fondante et la saveur particulièrement douce

Les laitues pommées, les premières consommées

Les Batavia, possédant des feuilles plus épaisses et davantage résistantes à la sécheresse ainsi qu’au froid

La feuille de chêne et ses feuilles très tendres au léger goût de noisette

Les laitues romaines aux feuilles allongées

Les laitues-asperges ou céleri que l’on nomme aussi laitues chinoises. Celles-ci sont principalement consommées en Orient. Elles ont pour particularité d’être consommées à la fois crues et à la fois cuites : les tiges se mangent crues et les feuilles une fois cuites.

Enfin, en termes de période de consommation, si les laitues peuvent s’acheter et se manger tout au long de l’année, le cœur de saison est du mois de mai à celui de septembre. En effet, la laitue de façon générale requiert un climat ensoleillé pour pouvoir bien se développer.

 La consommation de laitue

Avant toute préparation ou consommation de laitue, il est essentiel de bien la choisir pour éviter les mauvaises surprises. Il faut ainsi repérer et opter pour des feuilles fermes et sans tâches. Au niveau de la base, celle-ci doit être blanche et humide.

Avant préparation, si vous souhaitez la conserver, le nutritionniste Jean-Michel Cohen préconise de la protéger de la lumière (pour garder sa teneur en vitamines) et ne pas la garder plus de 3 à 4 jours dans un sachet perforé dans le bac à légumes prévu à cet effet dans le frigo.

La laitue se consomme usuellement crue après découpe du trognon et passage sous l’eau pour la nettoyer suivi d’un séchage des feuilles. Elle peut alors s’accompagner de nombreux autres aliments pour former une salade composée : jambon, fromage, carottes, betterave, avocat, fruits secs etc.

Cependant, rien n’interdit, précise Jean-Michel Cohen de la faire cuire à la vapeur (2 à 3 minutes) ou à la casserole (5 minutes) avant dégustation. La laitue cuite se mariera à merveille avec d’autres légumes cuits ou avec un steak par exemple.

Seule restriction de la laitue : les enfants en bas-âge (en dessous de 12 mois) ne peuvent pas en manger tout simplement car elle leur est trop difficile à mâcher. Cependant une alternative existe, c’est la préparation cuite à base de soupe. Hormis cette petite mise en garde, chacun est libre de consommer de la laitue et l’agrémenter selon ses préférences !