Qu’est-ce que l’outplacement professionnel ?

L’outplacement désigne un processus d’accompagnement à la mobilité financière. Ce processus est mis en marche lorsqu’il y’a un licenciement économique ou une séparation volontaire d’un employé avec l’entreprise dans laquelle il est embauché. Il est obligatoire lorsqu’il y’a licenciement de plus de 10 employés. Dans le cas d’une séparation avec un seul salarié, la mise en place de ce processus n’est pas indispensable. Toutefois, elle favorise une séparation avec l’employé dans les meilleures conditions possibles. Elle permet aussi à celui-ci de retrouver facilement un nouvel emploi. Les jeunes cadres sont les principaux concernés par l’outplacement. Ce processus favorise un accompagnement personnalisé au cours de leur recherche d’emploi. Le syndicat professionnel Syntec a constaté que les personnes de 35 à 50 ans, possédant un master et une ancienneté de 10 ans en moyenne étaient les cibles les plus identifiées. Il est important de préciser que l’outplacement ne concerne pas les employés licenciés suite à des fautes au sein de l’entreprise.

Combien de temps dure l’outplacement et qui le finance?

Tout d’abord il faut savoir que l’outplacement professionnel est financé par l’entreprise. Il n’a donc pas de coût fixe car celui-ci varie en fonction des cabinets. Un forfait peut être proposé mais également un tarif en pourcentage. Les tarifs élevés de certains cabinets constituent très souvent un obstacle au processus. Par, conséquent, des employés se retrouvent parfois livrés à eux-mêmes. La durée de l’outplacement varie de quelques semaines à un an, tout dépend du secteur professionnel concerné. Il arrive souvent que le cabinet propose deux offres de reconversion à l’employé qui a été licencié par son entreprise. Par ailleurs, la collaboration avec ce cabinet peut se poursuivre même après que l’employé ait trouvé un nouveau travail.

Comment se déroule l’outplacement ?

Généralement, l’outplacement s’effectue en 4 étapes. Premièrement la réflexion sur le projet personnel qui se fait à l’aide de questionnaires de personnalité. Deuxièmement la construction de ce projet. Troisièmement la mise en œuvre du projet à travers la rédaction d’une offre de services, le réseautage… Et quatrièmement, le démarrage des séances de coaching. Quant au financement, comme dit plus haut il est à la charge de l'entreprise.