Découverte des plantes médicinales et comestibles

Découverte des plantes médicinales et comestibles

Des siècles d’utilisation où l’homme a expérimenté par lui-même les plantes médicinales ont créé une connaissance botanique dont nous profitons aujourd’hui. En effet, depuis son apparition, les hommes ont utilisé les plantes à d’autres fins que de la nourriture. Que la plante soit comestible ou toxique, l’homme a découvert par une suite d’échecs et de réussite, l’utilisation des plantes pour son mieux-être. Aujourd’hui, le progrès de la biochimie et de la pharmacologie, ainsi que de la physiologie végétale ont permis de commencer une sélection rationnelle dans la masse des actions attribuées aux plantes. Cela a permis, en premier lieu, de définir les plantes médicinales, les plantes comestibles, et les plantes à la fois médicinales et comestibles, mais aussi de mettre en place la vente de plante médicinale.

Les plantes médicinales et comestibles

Les plantes médicinales et comestibles sont des plantes qui présentent des effets thérapeutiques et qui peuvent à la fois être consommées sans danger. Il existe de nombreuses plantes de ce genre, certaines que nous ne suspections même pas, que l’on peut retrouver dans la vente de plante médicinale. En voici alors quelques exemples de plantes médicinales et comestibles.La Menthe plantes médicinales et comestibles

La barbadine verte

Étant un fruit originaire de l’Amérique du Sud, la barbadine verte, notamment les racines, est un puissant narcotique. Mais sa pulpe se consomme également sans danger. Ce fruit se mange à la petite cuillère, mais on peut aussi en réaliser des jus, des gelées, des marmelades et des confitures. Et lorsqu’il est bien mûr, on peut en faire une gelée avec l’écorce.
Par ailleurs, la barbadine verte peut se consommer comme légume. Elle a en effet un goût qui rappelle celui du concombre. On peut alors la préparer en rougaille ou en daube.

Les feuilles de consoude

La consoude est, depuis des années, utilisée en médecine traditionnelle. C’est un excellent traitement des hémorroïdes ainsi que des inflammations digestives et pulmonaires. Elle se compose en effet d’acide rosmarinique, qui est un anti-inflammatoire vérifié. De même que du mucilage aux propriétés émollientes, et de l’allantoïne, une substance cicatrisante.
Cependant, les jeunes feuilles de consoudes donnent aussi un légume moelleux qui facilite le transit intestinal. Elles peuvent alors être consommées et ajoutées aux soupes pour les épaissir. Elle a également été utilisée comme plante fourragère grâce à sa forte teneur en protéines.

La feuille de plantain

Le plantain est un excellent purificateur du sang, des poumons et de l’estomac. Il peut soigner l’hémophilie, la diarrhée, la dysenterie, les retards dans le développement chez l’enfant, la tuberculose, les bronchites chroniques, la pharyngite, la laryngite et les néphrites. Les graines ont également été utilisées avec succès dans les hémorragies utérines et celles du poumon. Par ailleurs, ces dernières sont utilisées par les Chinois pour leurs propriétés diurétiques et éliminatrices de l’urée, de l’acide urique et des chlorures.

Les jeunes feuilles de plantain sont par contre consommables. Ajoutées à une salade, leur goût rappelle nettement celui des champignons. Sinon, plus coriaces en vieillissant, elles sont meilleures cuites à la manière des épinards. On peut également manger les graines, réduites en farine et ajoutées à la pâte à pain ou à la soupe.

Comment consommer les plantes médicinales comestibles ?

L’univers gustatif des plantes médicinales est mythique. Elles peuvent en effet se consommer de différentes manières :

  • Crue ;
  • en pesto, c’est-à-dire mélangée crue avec de l’huile, un peu de vinaigre et du sel ;
  • en poêlée, avec huile d’olive et sel ;
  • blanchie : faire bouillir de l’eau salée, y mettre la plante de 1 à 5 min en fonction de sa consistance plus ou moins tendre.Herbes vert théMais certaines plantes sont excellentes sous n’importe quelle forme comme l’ortie, la berce ou l’ail des ours. D’autres sont par contre meilleures crues ou cuites. Il est tout de même intéressant de mélanger le cru et le cuit pour une plus grande palette de saveur et de nutriments. Mais comme vous pouvez le constater, de multiples possibilités s’offrent à vous pour des créativités culinaires.