Soutenir la croissance de son site e-commerce grâce au cashback

Les e-commerçants sont constamment à la recherche de méthodes innovantes pour attirer de nouveaux clients. D’ailleurs, ils peuvent maintenant choisir entre de nombreuses stratégies de webmarketing. Aujourd’hui, les spécialistes estiment que le cashback est un vrai levier de conversion dans le secteur de l’e-commerce.

Qu’est-ce que le cashback ?

Le cashback permet aux e-commerçants d’accroître la visibilité de leurs sites grâce à la plateforme d’un cashbacker. Il s’agit également d’offrir des remboursements aux acheteurs pour se constituer une clientèle fidèle. Ce système s’apparente à un programme d’affiliation et requiert donc l’intervention d’un affiliateur. Ce dernier va faire la promotion de la boutique auprès d’une communauté d’internautes. En contrepartie, il recevra un pourcentage du montant dépensé par chaque visiteur redirigé. Une partie de sa commission sera reversée au consommateur à titre de remboursement.

La rétrocession offerte permet de susciter l’intérêt des internautes. En faisant leurs courses sur une plateforme de cashback, à l’exemple du site lyoness, ces derniers parviennent à faire des économies sur leurs achats. D’ailleurs, cette offre est disponible à n’importe quelle période de l’année. Il n’est donc plus nécessaire d’attendre les soldes ou les fêtes de fin d’année pour conclure une bonne affaire. Le vendeur arrive donc à fidéliser les clients existants tout en améliorant sa réputation. En effet, les acheteurs sont toujours à la recherche des promotions inédites. Le cashback constitue une aubaine pour eux. De plus, le taux de remboursement augmente au fil des mois, ce qui pousse les particuliers à ne pas s’intéresser aux offres des boutiques concurrentes.

Comment rejoindre un réseau cashback ?

Il existe plusieurs sites de cashback en France. Les e-commerçants doivent orienter leur choix en fonction du nombre d’acheteurs qui visitent la plateforme du cashbacker. Les sites les plus populaires sont une valeur sûre pour acquérir facilement de nouveaux clients. Ces portails profitent également d’une bonne réputation, ce qui aura des répercussions positives sur la notoriété des boutiques partenaires.

Après que le contrat de partenariat ait été signé, le vendeur doit apporter quelques modifications à son e-shop. Il s’agit notamment de créer des landing pages et de mettre en place un système qui va comptabiliser les ventes. De cette façon, il sera possible de surveiller la progression du chiffre d’affaires et de calculer avec exactitude la commission du cashbacker. Bien que le cashback ait un coût, cela reste une opportunité à saisir pour créer de nouvelles sources de revenus. Dans tous les cas, les vendeurs ont intérêt à choisir un site de cashback réputé pour atteindre leurs objectifs de vente.