Vacances sur mesure au Pérou : ce qu’il y a à voir et faire à Arequipa  

L’Amérique du Sud abrite de nombreux lieux d’exception qui feront certainement de bonnes destinations pour vos prochaines vacances. C’est l’occasion de s’ouvrir à d’autres cultures et de vivre une expérience inoubliable. Le Pérou, qui est un pays situé dans la partie sud de l’Amérique du Sud, propose de magnifiques sites touristiques à découvrir à travers ses plus belles villes, dont Arequipa, surnommée, la ville blanche. Ce petit surnom lui a été attribué en raison de sa splendeur qui rayonne dès que l’on y entre.

Découvrir les musées d’Arequipa

Arequipa renferme des trésors historiques et archéologiques dignes d’intérêt qui constitueront, de manière certaine, de belles découvertes lors d’un séjour sur mesure au Pérou. En effet, les musées ne manquent pas dans la ville blanche. On en dénombre pas mal dont voici les plus incontournables :

  • le Museo Sanctuarios Andinos de Santa Maria : où se trouve l’une des trouvailles archéologiques les plus spectaculaires du Pérou : Juanita, la princesse des glaces. Cette momie a été retrouvée en 1995, sur le sommet du volcan Ampato. Cette jeune fille, il y a pas moins de 500 ans est le sujet d’une vidéo qui est diffusée dans une des salles du musée ainsi que certains des objets qui ont été ensevelis avec elle.
  • le Museo Arqueologico de la Universidad Catolica de San Augustin, qui a ouvert ses portes en 2008 et qui expose, au sein d’une ancienne maison coloniale, une collection impressionnante au sujet des civilisations préincas régionales.
  • le Museo Arqueologico de la Universidad Catolica de Santa Maria et ses magnifiques pièces en céramiques préincas, offre à ses visiteurs de découvrir l’histoire des différentes cultures de la région, mais aussi leur expansion géographique et leurs caractéristiques.

Visiter des sites religieux époustouflants

Les sites religieux d’Arequipa sont également d’excellents endroits où s’enrichir du point de vue culturel, durant un passage dans la ville péruvienne. En premier lieu, on a la fameuse Cathédrale Notre-Dame d’Arequipa. Cette époustouflante bâtisse a été édifiée du côté nord de la célèbre Place des Armes ou Plaza de Armas en espagnol. Sa construction a été réalisée avec des pierres volcaniques comme matériaux principaux.

Ensuite, il y a le Monastère Santa Catalina qui s’étend sur environ 20 000 m², et constitue un véritable petit village dans la ville blanche. Le site a fait office de couvent pour une communauté de sœurs carmélites, dont la sœur Ana, qui a été béatifiée par Jean Paul II en personne.

Pour finir, les visiteurs d’Arequipa s’émerveilleront devant les trésors du couvent de la Recoleta, qui sont pour la plupart à découvrir dans les rayons de sa bibliothèque, qui compte pas moins de 20 000 ouvrages dont certains sont vieux de plusieurs centaines d’années.

Flâner à travers le marché « San Camilo » de la ville blanche

Le marché d’Arequipa, baptisée Mercado San Camilo, représente un tableau authentique qui illustre parfaitement la vie quotidienne des Péruviens. Les locaux y font leurs emplettes dans un va-et-vient intense qui peut souvent impressionner les visiteurs. Les étrangers de passage à Arequipa s’accordent également à dire que pour saisir pleinement les aspects de l’existence des habitants de la ville blanche, il est incontournable de flâner à travers San Camilo.

On y trouve des produits locaux de toutes sortes (fruits, légumes…), mais aussi des articles divers (télévision, ceintures, vêtements…), et des stands de restauration rapide qui peut souvent impressionner les visiteurs ou l’on peut déguster des sandwiches, des soupes, des plats de pollo (poulet), des préparations à base de pescado (poisson) ou encore de cerdito (porc) et bien d’autres spécialités régionales, préparés par les marchandes péruviennes.